top of page
04 - Marie des fous.png

marie des fous

samedi 02 mars 2024 à 20 h 30

Le contexte :

« La psychothérapie institutionnelle telle qu’elle a été pratiquée par Jean Oury et par François Tosquelles fut « une machine de guerre » contre la psychiatrie d’Etat, une entreprise délibérée de faire plier la psychiatrie d’Etat à des exigences de liberté et de créativité des malades mentaux. » (Anne Querrien)

La pièce :

« Marie des fous », raconte la vie, incroyablement riche et intense de Marie Depussé, agrégée de lettres, enseignante à Paris VII qui, dans le même temps, travaillait en tant que psychanalyste à la Clinique psychiatrique de Laborde, dirigée par Jean Oury. Intriguée par « le vent de liberté et de tolérance qui circulait dans ce château expérimental », elle s’installa dans un chalet, dans le parc du château, où elle recevait ceux qu’elle appelait «les chevaliers de la cabane», les fous de Laborde.

Ce spectacle intimiste, dans lequel Anne-Marie Frias interprète Marie Depussé, nous interroge, nous émeut, nous fait sourire aussi. « Marie des fous » nous rappelle que ce sont les liens qui créent un lieu, que l’expérience se doit d’être vagabonde, que le temps est nécessaire aux transformations, qu’il faut être créateur d’espaces d’accueil où la parole puisse advenir. Felix Guattari qui a travaillé et « pensé » cette communauté thérapeutique dès le début avec Jean Oury, écrivait à la fin de sa vie : « Aujourd’hui, on est revenu à des années d’hiver de la psychiatrie. J’espère que le balancier de l’histoire fera, un jour prochain, son œuvre, et qu’entretemps ce qui aura été conquis restera et permettra des avancées plus substantielles. »

Marie Depussé, une femme de l’Etre qui aimait les fous.

 

« Marie des fous »

- Texte * écrit par Anne-Marie Frias et Zabo Martin.

- Avec Anne-Marie Frias dans le rôle de Marie Depussé.

- Mise en scène : Zabo Martin.

- Musique de scène jouée en direct par Zabo Martin

- Technicien plateau : Olivier Dumas.

 

Durée du spectacle : 1 heure.

 

Source : « Dieu git dans les détails » de Marie Depussé (P-O-L) et « A quelle heure passe le train.... » de Jean Oury et Marie Depussé (Calmann-Lévy).

bottom of page